Menu
Vous êtes ici : Les Passionautes » mtheme_portfolio » Au'tour' du bois
  • L'espace tournage, vue panoramique
    L'espace tournage, vue panoramique
  • L'espace tournage, les gouges dans leur rangement
    L'espace tournage, les gouges dans leur rangement
  • L'espace tournage, le tour à bois (SIP)
    L'espace tournage, le tour à bois (SIP)

Au’tour’ du bois

Le tour et ses outils

La composition d’un tour

La poupée fixe
C’est sur cette partie que sont fixés les divers accessoires permettant le maintien du morceau de bois à travailler.

Cette partie est entraînée par un moteur ou tout autre principe permettant de mettre en rotation cette dernière.

     

    La poupée mobile
    Partie opposée à la poupée fixe, elle sert au blocage de la pièce positionnée entre la poupée fixe et cette dernière.

      Le banc
      En général celui-ci est en fonte évidée dans son milieu pour y faire coulisser des accessoires (porte-outil, poupée mobile, etc.). Il assurera la rigidité du tour.

        Le bâti (sauf si le tour est posé sur un établi)
        C’est tout simplement les pieds du tour. Ils peuvent être en fonte ou en tôle.

        Il assure la stabilité de l’ensemble.

          Le porte outils ou éventail
          C’est un des éléments essentiels au tournage d’une pièce. Il assure le positionnement et la stabilité de la gouge lorsque la pièce est en rotation.

             

            Les principales gouges

            Gouge à dégrossir

              Gouge à profiler (appelée aussi doigt du tourneur)

                Bédane (utilisé aussi en menuiserie classique)

                  Grain d’orge (utilisé pour découper une pièce qui est en rotation)

                     

                    D’autres outils (pour tourneurs plus chevronnés)

                    La plane

                      Le racloir

                        La gouge à anneau

                           

                          LES TECHNIQUES

                          Tournage entre pointes

                          Le tournage entre pointes consiste à fixer une pièce de bois entre les deux pointes opposées :

                          du côté du moteur de la machine (poupée fixe)  se trouve une pointe munie de dents, et du côté opposé, la poupée mobile (ou « contre-pointe »), est équipée d’une pointe tournante.

                          La pièce de bois est donc maintenue solidement entre ces deux pointes, et l’on pourra la travailler.

                          Tournage excentrique

                          Pour ce type de tournage la pièce de bois est positionnée en oblique entre la pointe de la poupée fixe et la pointe de la poupée mobile.

                          De cette manière on débouchera sur la création de volumes et d’effets variés.

                          Tournage en l’air

                          Ce type de tournage utilise un accessoire qui permet la tenue du morceau de bois à travailler uniquement sur la poupée fixe.

                          Pour cela, il existe des accessoires tels que :

                          • le mandrin,thumbnail
                          • le gobelet,
                          • le plateau,
                          • la queue de cochon
                          • etc…

                          Cette technique de tournage est surtout utilisée pour réaliser des pièces qui nécessitent de creuser l’intérieur de ces dernières comme par exemple, une assiette, un bol, tout objet creux.